fbpx

Ylang Ylang Totum Huile Essentielle 15ml – Divine Essence

19,99$

1 en stock

Description

L’huile essentielle d’Ylang Ylang Totum est utilisée en aromathérapie comme calmant afin de soulager la nervosité et l’agitation ainsi que les symptômes reliés au syndrome prémenstruel (SPM).

Histoire

Originaire d’Asie du Sud-Est, le Ylang Ylang est un arbre cultivé pour ses fleurs de couleur jaune à maturité, dont on extrait une huile essentielle très utilisée en parfumerie. La distillation de la fleur fraîche d’Ylang-Ylang permet d’extraire une huile essentielle en plusieurs fractions. Le procédé peut durer jusqu’à 20 heures. Le produit des distillations successives donne une essence de différentes densités : Extra S, Extra, Première, Deuxième et Troisième. Les fractions Extra Supérieure, Extra Normale et Première sont destinées à la parfumerie de luxe. Les Deuxième et Troisième sont destinées aux cosmétiques, aux savons et aux détergents. L’huile essentielle d’Ylang-Ylang « Totum » ou « Totale » est la synergie de toutes les fractions distillées, les unes après les autres. Son parfum est sucré, fin et enveloppant.

Posologie : Topique (Adultes) : Mélanger 1 à 2 gouttes dans 1/2 cuillère à thé (2,5ml) d’huile végétale ; appliquer localement, 3 fois par jour. Inhalation (Syst. nerveux) Ajouter 4 à 12 gouttes dans un bol d’eau chaude ou un diffuseur. Inhaler lentement pendant 5-10 minutes.

Mise en garde : POUR USAGE EXTERNE ET OCCASIONNEL SEULEMENT. NE PAS UTILISER PAR VOIE ORALE. NE PAS UTILISER D’HUILE ESSENTIELLE NON DILUÉE. TENIR HORS DE PORTÉE DES ENFANTS. En cas d’ingestion accidentelle, demander des soins médicaux d’urgence ou appeler un Centre Antipoison. Éviter tout contact avec les yeux et les membranes muqueuses ; en cas de contact, rincer abondamment avec de l’huile végétale. Ne pas utiliser durant la grossesse ou l’allaitement. Si vous êtes atteint d’épilepsie, consulter un praticien de soins de santé avant d’utiliser ce produit. Ne pas utiliser sur une peau enflammée, endommagée, irritée, sensible ou en cas de dermatite. Peut causer une réaction allergique (ex. éruptions cutanées, irritation et dermatite et/ou irritation des voies respiratoires) ; le cas échéant, cesser l’utilisation et consulter un praticien de soins de santé. Si des nausées, des étourdissements, des maux de tête ou une réaction allergique se manifestent, cesser l’utilisation. Éviter d’exposer les régions traitées au soleil. Consulter un praticien de soins de santé si les symptômes s’aggravent ou persistent.